Immersion dans l’univers de l’IoT : Ciliabule au SIdO 2018 !

Le 4 et 5 avril 2018 se tenait à la Cité Internationale de Lyon le SIdO, le plus grand showroom international dédié à l’IoT industriel ouvert aux professionnels. Lors de cette 4ème édition du salon B2B, ce sont plus de 350 exposants qui ont présenté leurs innovations aux 6900 visiteurs, et une cinquantaine de conférences qui ont eu lieu, animées par 250 intervenants des secteurs de l’intelligence artificielle, de la connectivité et de l’IoT. Nous sommes allés à la découverte de ces objets connectés, on vous raconte…


 

Tour d’horizon des exposants


Pour l’occasion, le Centre de Congrès de Lyon s’est transformé en une véritable fourmilière, un immense espace divisé en grands thèmes :




  • Santé et Lifestyle : avec le vélo électrique B2Ebike, le bras masseur autonome Capsiz Robotics, le distributeur d’eau et de croquettes connecté pour chats Catspad, le scanner de vin connecté Oenoneo qui reconnaît les caractéristiques œnologiques dans votre verre, la chaussure connectée E-Vone qui signale la chute des seniors, ou encore le robot social Hoomano, déjà présent l’année dernière, conçu pour accueillir des clients et interagir avec les usagers.

  • Smart City et Smart Building: des start-up spécialisées dans l’ingénierie de la construction et de l’énergie qui proposent des solutions intelligentes pour faciliter l’intervention des forces de l’ordre, des pompiers, des techniciens de maintenance; améliorer la gestion énergétique des résidences, ou encore faciliter la vie des citoyens.

  • Industrie et transport : des solutions innovantes pour maîtriser la consommation d’énergie de son entreprise ou bien optimiser la qualité de l’air (CozyAir), des objets dotés de capteurs qui facilitent la maîtrise de l’environnement de travail dans le secteur de l’industrie…




 

Vous l’aurez compris, le SIdO, c’est une multitude d’innovations intelligentes à visée facilitatrice, ou présentée comme telle : des objets connectés qui améliorent le qualité de vie et simplifient le quotidien des entreprises et des citoyens.


 

Pour aller plus loin, des expériences virtuelles étaient proposées aux visiteurs : décoration murale digitale par Led’s Chat, ou encore des tests de casques à réalité augmentée par Assoria. Ce qui nous a le plus interpelées ? Les animations 3D holographiques Hypervsn par Kino-mo, pour réinventer la promotion de produits et offrir une expérience achat d’une autre dimension !


 

L’IoT, pilier de votre transformation digitale…


… c'était le sujet de la conférence d’ouverture du salon à laquelle nous avons assisté. En tant que marketeurs, nous surveillons de près ces évolutions majeures. Il est en effet important d’appréhender la transformation digitale de manière intelligente tant elle représente un défi pour les entreprises : elle n’est pas un objectif en soi et ne doit pas être la conséquence d’une volonté de faire le buzz ou de suivre une tendance, selon Pascal Saguin, CEO d’Adeunis. Il faut raisonner en terme d’enjeu : comment améliorer son service pour pérenniser son activité ? Quelle est la valeur ajoutée pour l’entreprise ?


Pour Stéphane Allaire, président de la startup Objenious, on ne fait rien sans intérêt. L’intérêt de la transformation digitale, c’est la rentabilité : « L’IoT a un rôle curatif, il règle des problèmes. Il faut raisonner avec sa problématique et ne pas faire de l’IoT pour faire de l’IoT. » La transformation digitale aura un impact sur tous les services de l’entreprise, de la production au marketing, en passant par la R&D.



Pourquoi investir dans l’IoT ?


Pour répondre à un besoin actuel mais aussi anticiper les besoins futurs, réduire ses coûts, améliorer les opérations, faire croître les revenus, offrir de nouveaux services, voire même transformer son activité : l’IoT permet alors de générer des scénarii de ROI pour demain.




Objets connectés : quel enjeu pour les marques ?


Face à un monde qui bouge, les entreprises doivent déployer de nouvelles stratégies pour s’adapter aux attentes des consommateurs et faire face à la concurrence accrue dans le domaine du numérique.


La tendance de l’IoT bouleverse le processus de développement produit et représente un nouveau levier d’amélioration des stratégies marketing. La vraie valeur de l’IoT, c’est la collecte de données et ce que l’on en fait. Avec ces nouvelles données scientifiques, le marketeur pourra répondre à des besoins dont le consommateur n’a pas nécessairement conscience. Et c’est là un point clé : l’IoT permet une compréhension fine des attentes et besoins des consommateurs.


C’est ce que propose l‘objet connecté Meersens qui permet aux utilisateurs de tester leur environnement immédiat (qualité d’air, qualité de l’eau, ondes, allergènes…) ou encore GreenMe qui propose un dispositif à capteurs mesurant 10 paramètres relatifs au confort et à la santé.


 

L’introduction de l’IoT dans son entreprise implique souvent un repositionnement face aux nouvelles problématiques qui se présentent. Les questions sont dès lors si nombreuses que l’on comprend mieux en quoi il s’agit d’une affaire sérieuse, partie inhérente de la stratégie à long terme de l’entreprise : comment faire bon usage des nouvelles données collectées pour améliorer les campagnes, conquérir de nouvelles cibles de consommateurs, repenser son offre, modifier son modèle économique et transformer son business de produit à service… Vaste programme auquel l’édition 2019 du SIdO apportera sans nul doute de nouveaux éléments de réponse...


Cet article vous a plu ? Allez (re)lire notre mini-série d'articles sur l'édition 2017 du SIdO en cliquant ici
Ciliablog